Le granola, tout le monde connaît, mais si vous n'avez jamais tenté l'expérience du granola maison, je vous conseille de vous lancer. C'est facile à réaliser et on a le plaisir de se régaler de ce qu'on a exactement décidé d'y voir dedans: graines diverses, fruits frais ou séchés, céréales en tous genres, épices et pourquoi pas herbes, fleurs et autres?   Je vous dis cela, mais je n'avais jusqu'ici, moi-même, encore jamais tenté l'expérience, malgré mes intentions de longue date. Je me régale pourtant toute la semaine de muesli, que je trouve moins sucré que le granola. Je mange ce dernier avec plaisir quand mes envies gourmandes se font matinales, ce qui est moins fréquent que le reste de la journée, sauf le week-end où j'abandonne le muesli pour d'autres délices du petit déjeuner.
   C'est l'acquisition d'un déshydrateur
tout récemment (j'ai directement élu un performant, que j'ai trouvé d'occasion chez Keimling = modèle échangé ou d'exposition, mais révisé et surtout garanti 2 ans), qui m'a amenée à réaliser mon premier granola. J'ai choisi d'y mettre de l'huile de coco et de la noix de coco râpée. Du coup, je n'ai pas voulu y ajouter trop de sucre (j'ai intégré un peu de sirop d'agave -la noix de coco et les raisins secs ayant déjà un grand pouvoir sucrant-, mais le miel et même le sucre conviennent aussi très bien, choisissez-en la quantité, selon vos goûts). Quelques raisins, des graines de courge et de tournesol et hop, ce premier essai a parfaitement répondu à mes attentes. Bien sûr, le grand intérêt de la recette que je vous propose aujourd'hui réside dans l'ingrédient roi: du sarrasin que j'ai fait germer avant d'en composer le granola que j'ai fait sécher au déshydrateur. Vous pouvez évidemment choisir d'autres ingrédients, vous passer de la germination du sarrasin et même utiliser votre four (à 40°C, s'il vous le permet et que vous êtes tentés par la version crue, sinon faites votre granola à 130° C durant 1h - plus si nécessaire, en mélangeant parfois pendant la cuisson, comme d'ailleurs au déshydrateur). Si vous choisissez la cuisson au four à 130°C, il n'est pas très utile de faire germer le sarrasin, faites-le juste tremper.

Granola au sarrasin cru, germé et déshydraté

Granola-sarrasin-cru-2

   Ingrédients pour 350g environ de granola

   250g de sarrasin décortiqué non grillé, puis germé à la maison (je vous explique plus bas comment vous y prendre) 
   3 càs de graines de courge
   3 càs de graines de tournesol
   3 càs de noix de coco râpée
   3 càs de rains secs
   2 càs de sirop d'agave
   3 càs d'huile de coco
   1/2 càc d'épices à pain d'épice
   1/2 càc de cardamome en poudre
   1 grosse pincée de sel de l'Himalaya

   Faites tremper 200g de sarrasin cru dans de l'eau toute la nuit (8 heures).
   Rincez bien le sarrasin, égouttez-le et faites-le germer dans un bocal avec un couvercle percé de trous fins ou couvert d'une gaze (par exemple) pour laisser l'eau restante s'échapper. Rincez au moins le matin et le soir le sarrasin et égouttez-le de la même façon, sur un support l'inclinant, le laissant germer la tête en bas durant 2-3 jours. Quand le germe a atteint 0,5 cm de longueur, rincez à nouveau le sarrasin (2h pour que l'eau soit bien évacuée) et conservez-le au réfrigérateur le temps de faire votre granola. Le sarrasin germé se conserve jusquà 3 jours, sans problème. Après, il peut commencer à fermenter et dégage alors une odeur reconnaissable assez désagreable. Cliquez sur ce lien pour plus d'informations et d'astuces sur la façon de faire germer les céréales et les graines: C fait maison

sarrasin-germé


   Avant de préparer le granola, faites tremper les graines de tournesol et de courge 1 à 2 heures C'est facultatif, mais c'est toujours mieux, parce que les céréales et les oléagineux, même bios, contiennent le plus souvent un inhibiteur d'enzymes qui empêche leur germination lors du stockage, ce qui rend plus difficile leur digestion. Les faire tremper relance donc la germination, facilite la digestion et augmente leurs vitamines et le pouvoir d'assimilation de leurs oligoéléments par notre organisme. Cela vaut donc le coup de prendre le temps de leur faire faire trempette!

   Le granola
   Dans une jatte, mélangez le sarrasin germé, les graines de courge et de tournesol, la noix de coco râpée,  les rains secs, les épices, le sel, l'huile de coco préalablement fondu au bain-marie et le sirop d'agave. Mélangez bien à la cuillère.

   Au déshydrateur:
Etalez le granola sur 2 plateaux recouverts d'une feuille anti-adhésive spécifique. Lancez la déshydratation à 650C pendant 3h, puis à 43°C pendant 10h (= total de 13h environ). Choisissez la nuit pour la majorité de cette durée, si votre déshydrateur est plutôt silencieux. Pensez à retourner le granola pendant la déshydratation, afin de l'homogénéiser.

Granola-sarrasin-encore-non-séché

   Au four:
Etalez le granola sur une plaque de four recouverte de papier cuisson. Faite cuire à 130°C pendant 1h environ, en retournant le granola de temps en temps, pendant la cuisson.

   Le granola est très croquant, les graines, comme le sarrasin!

   Dans les deux cas (même si le granola déshydraté n'est pas vraiment chaud), laissez refroidir avant de le verser dans un bocal hermétique et de le conserver dans un endroit sec pour le granola cuit, au réfrigérateur pour le granola cru. Ce dernier se conserve 3-4 semaines, l'autre aussi d'ailleurs, mais bon, vous ne le laisserez pas vous attendre si longtemps. De plus, la quantité que je propose ici n'est pas si grande. Je la doublerai la prochaine fois car j'ai fait 5 petits déjeuners avec (mes hommes l'ayant juste goûté: "C'est bon, si, mais je préfère les tartines."), sachant que je l'ai accompagné à chaque fois d'une autre recette de "granola" de sarrasin cru (sous forme de crackers que l'on casse, mais plus amer que le granola ici présenté; du coup, j'attends d'en améliorer la confection avant de vous proposer la recette; c'est en tous cas une trouvaille faite dans le dernier livre -traduit en français, s'il vous plaît!- d'Anya Kassof, la culino-blogueuse très douée du "végétarien, vegan ou cru" Golubka Kitchen.

   J'ai essayé des cuirs de fruits et du choufleur pop corn d'après les recettes de Linda Louis dans Délices déshydratés. Mais je n'ai pas encore pris de photos de mes essais. Affaires à suivre donc!