Le mois dernier, lors d'un déjeuner chez Végét'Halles (restaurant végétarien dans le 1er arrondissement parisien), j'ai choisi le dessert du jour: un tiramisu au sésame noir. Il s'agissait d'un tiramisu à la pâte de sésame noir. L'amie, avec qui je déjeunais, connaissait ce produit grâce à un restaurant japonais près de chez elle qui propose une glace à la pâte de sésame noir. Elle en est folle! Cette pâte a un goût doux, chaud et sucré, comme la noisette et la châtaigne, tout en ayant une saveur toute personnelle. J'utilise souvent la purée de sésame blanche ou complète de Jean Hérvé pour cuisiner des plats sucrés ou salés. J'emploie parfois des graines de sésame noir natures ou grillées dans des salades, des poêlées de légumes ou sur des petits pains, mais je n'ai jamais goûté et donc usé, avant cela, de la pâte (ou crème) de sésame noir. Le tiramisu de Végét'Halles contenait des biscuits à la cuillère imbibés de café, comme  dans le tiramisu classique. J'ai trouvé l'association malheureuse: la saveur du café, par sa force de caractère, écrasait celle de la pâte de sésame noir. Bon, il est vrai que je n'apprécie pas le café, mais je le tolère dans le tiramisu, quand il est enployé avec douceur. C'est donc avec empressement que j'ai imaginé une recette de tiramisu qui mettrait en valeur la pâte de sésame noir, sans la vouloir unique saveur en bouche. L'orange se montrait, à mes yeux, une parfaite compagne, grâce à sa légère acidité, quand elle est adoucie par le sucre. Il fallait donc la cuisiner en sirop. Le jour où j'ai élaboré ce tiramisu, je cuisinais également un Trianon. Faisant donc une dacquoise pour ce dernier, je décidais d'en faire un peu plus pour remplacer le biscuit à la cuillère de mon tiramisu. Cela accentue la note douce et chaude de la pâte de sésame noir. Cela le sucre aussi davantage... C'est donc un tiramisu très gourmand que je vous propose aujourd'hui. N'hésitez pas à moins sucrer la crème, si vous le voulez un peu moins calorique ou à utiliser un biscuit à la cuillère (maison, c'est toujours mieux et c'est très facile à réaliser: je le ferai ainsi la prochaine fois).

   Vous pouvez trouver de la pâte de sésame dans les boutiques japonaises (dans le quartier de la rue Sainte Anne à Paris 1er, par exemple, pour les Parisiens), dans les boutiques bio qui proposent la crème de sésame noir de Jean Hervé ou encore sur le Net.

 

Tiramisu sésame noir-orange

 

tiramisu-sésame-noir-1

 

   Ingrédients (pour 6 personnes)

dacquoise (recette de ce biscuit ici) / 125g de mascarpone /25cl de crème liquide entière / 50g de sucre (25g pour un tiramisu moins sucré) / 3 jaunes d'oeufs / 1,5 càs de pâte de sésame (la mienne, prise dans une boutique japonaise était liquide, mais celle de Jean Hervé est une crème plus épaisse qu'il faut diluer avec la crème liquide avant de l'incorporer au mascarpone) / 1 sirop d'orange = le zeste et le jus d'1 orange, 1,5 càs de sucre et un peu d'eau si nécéssaire (j'en ai utilisé 2 càs) / décoration: quelques graines de sésame noir et un peu de zeste d'orange réservé, si votre orange est grande ou d'1 autre orange

   Battez les jaunes d'oeufs et les sucre au fouet, jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
   Montez la crème liquide en chantilly.
   Mélangez le mascarpone et le mélange jaunes d'oeufs et sucre, jusqu'à obtenir une crème lisse.
   Incorporez la pâte de sésame à ce mélange. Si la pâte est épaisse, désépaississez-la avec un peu de crème avant de l'incorporer.
   Délicatement, incorporez à l'aide d'une maryse la chantilly à la crème de sésame, sans casser cette 1ère, comme lorsqu'on incorpore des blancs en neige à un appareil.

   Par ailleurs, faites votre sirop avec le sucre, le zeste et le jus d'orange, sur feu moyen, pendant 5mn environ. Ajoutez un peu d'eau, si le jus de votre orange n'est pas suffisant: il faut pouvoir y  tremper tous vos biscuits (dacquoise ou à la cuillère).

   Si vous avez réalisé votre dacquoise en un seul biscuit, vous pouvez, comme moi, le découper à l'aide d'un cercke de 7cm de diamètre, par exemple, ou au couteau, tout simplement. Trempez ensuite vos biscuits dans ce sirop encore relativement chaud et disposez-les dans des verrines individuelles (ou un plat unique, mais c'est moins esthétique), en alternance avec la crème: un biscuit imbibé, une couche de crème, un biscuit imbibé, une couche de crème et un troisième biscuit imbibé que vous enfoncez légèrement dans la crème.
   Décorez le dessus de vos verrines de quelques graines de sésame noir et zeste d'orange.

   Je vous conseille de réaliser ce tiramisu la veille de sa dégustation. Dans tous les cas, il lui faut quelques heures de repos au réfrigérateur avant de s'en régaler.

   Je tenterai bientôt une version plus légère, moins sucrée, disons moins calorique, peut-être même végane, histoire de régaler aussi ceux et celles qui voudraient être plus raisonnables...

Céline, promis, je t'en fais au prochain repas à la maison!
Oui, oui, dans cette même version gourmande!
Pas de raisonnable en gourmandise pour toi!